Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 14:24
Golden Blogs Awards 2013 !!!!

Je sais, je suis habituellement anti naïveté mais j'ai eu envie de m'inscrire aux Golden Blogs awards pour la deuxieme fois.

Je sais pertinemment que je ne gagnerais pas le premier prix mais on ne crache pas sur un peu de notoriété hein? hein? HEIN?

En plus l'année derniere, vous m'avez tellement soutenu que j'ai réussi à finir 15eme sur plus de 600 blogs dans ma catégorie. Alors cette année on se sort les doigts du cul et on clique TOUS LES JOURS pour voter pour ce blog que vous aimez tant. S'il te plait. ( j'ai dit "s'il te plait" OK?)

J'ai jamais supporté les appels aux votes sur mon facebook pour "faire de mon bébé le nouveau visage de la contraception" ou du "votez pour ma photo, celle d'une feuille morte sur un chemin de fer".

Du coup, je sais, c'est contre mes principes de vous demander de me soutenir dans cette aventure. Mon blog c'est mon bébé alors votez pour mon bébé, il est tellement génial qu'il vous fait passer des pauses cafés plutôt sympa.

Ne nies pas tu me le dis tout le temps.

Allez je te poste le lien pour voter pour lui et je te fais les yeux du petit chiot trop mignon qui veut des croquettes.

Pour faire le mignon et me montrer que tu m'aimes c'est par là!

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 15:23

Holidays-3-620.jpg

 

                                                                "Moi je n'ai pas changé d'adreeeeeeesse"

 

Allez, assieds toi, mon come back sur une chanson si intense, ça ne peut que faire flageoler tes jambes. Je ne voudrais pas avoir de malaises sur la conscience. On se connait trop pour ça.

 

Comme tu le sais, je vis au bord de la mer.

 

J'ai mon boulot, mon Mamour, mon Pitou le Chat, mon passé et surement meme mon avenir. En tous cas, j'y suis à l'année. Et c'est quand même vrai qu'ici, on vit toute l'année en vacances.

Sauf en été.

 

Pour nous, sudistes que nous sommes, l'été c'est l'enfer. C'est l'invasion. Le "massacre à la tronçonneuse" de notre quiétude habituelle tant aimée.

On le sait que ce sont les touristes qui font vivre nos regions mais sans rire, juillet et aout on est pas épargné par la connerie.

 

D'ailleurs rien que pour supporter ces poignées de Bidochons, on devrait être récompensé bien plus que ça de ne pas tuer tous ces gens.

 

Du coup, rien que pour ma crise d'eczema de stress saisonniere, j'ai deux, trois mots à te dire à toi, juilletiste et/ou aoutien qui pense que le sud est une terre sauvage qui a été créé seulement pour tes vacances.

 

Les otochtones que nous sommes à tes yeux travaillons pendant que tu te delectes de tous nos beaux paysages. Je veux donc que tu saches que même si les routes d'ici tournent plus que le périph', elles sont aux normes françaises et tres pratiquables. La preuve est que je roule dans une KA et elle est en contact avec le bitume des routes du sud depuis 13 ans.

Alors passe la quatrième et roule un peu plus vite que 50km/h parce que je te jure que même ma Ka peut se transformer en Tank. Et si tu me crois pas,  je te traiterais au moins de " fils de chien" par la fenetre en te faisant certainement un doigt d'honneur.

 

420096_3062921169113_1459192570_n.jpg

                                                                     Je travaille en bande des fois 

 

 

Tu pourras dire à tes copains devant ton "pain au chocolat" que dans le sud, on n'est pas aimable.

En parlant de viennoiserie, arrêtes de croire que le débat " pain au chocolat ou Chocolatine" nous interresse. Ca revient un peu à choisir entre avoir un pied en mousse ou ecouter l'integrale de Céline Dion. Tu sais pas trop quoi dire alors tu achètes un croissant. Et tu nous fait pas chier.

 

En ce qui concerne " l'accent qui chante et qui respire le soleil", saches que quand on te dit " va te faire EIGNculer", ça veut dire exactement pareil que chez toi. D'où que tu sois.

 

Niveau détritus au bord de l'eau, les grosses boites en plastique grises avec un couvercles servent à jeter tes cochoncetés. Oui, voilà, comme chez toi ! Je suis fiere de toi, tu progresses!

 

peche_a_pied.jpg

 

Vu qu'on est sur la plage, épargnes nous ta raie des fesses luisante et tes abdos Kronembourg bien rouge. Déjà que ça pique les yeux des autres, gardes au moins ta dignité.

Ah oui, ça marche aussi avec les shortys fluos " IBIZA" qui donnent "IIIIBBBIIIIIIZZZZAAAAAA" sur vos fesses. Surtout que si tu as suivi un peu durant tes années scolaires, Ibiza c'est pas en France.

 

Bref.

 

Ici, je tiens à te dire qu'on t'appelles " Chicouf". Parce que "Chic te voilà" et " Ouf tu te barres".

 

Mais rassures toi, quand tu raconteras tes vacances au bureau, on rigolera de vous sur NOS plages propres et vides de tous cris.

 

 

936full-marilyn-monroe

                                           AAAAAALLELUIAAAAA ( non ce n'est pas la marque de mon short) 

 

 

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 15:54

Moi en tous cas c'est chose faite. Chacun sa merde après. 

 

J'ai enfin la chance et la rareté d'avoir un boulot utile et qui me plaît. T'es deg' hein?

Je sais la dernière fois je te parlais de mon boulot de caissière à Lidl mais je te passe les détails, c'était plus possible.

Non pas que je sois une de ces personnes qui disent qu'il y a des sous métiers bien au contraire mais sans rire, être l'esclave invisible des alcooliques qui sentent la merde de leur chat et courir après des voleurs de magrets de canard qui rayent ta voiture avec leur clef de BMW si tu fouilles leur sac à main, y'a des limites à ma tolérance et à mon respect envers moi même.

 

Du coup, je suis Aide à domicile. Je m'occupe de personnes handicapées et de papis/mamies qui ont besoin qu'on les aide dans leur quotidien. En plus d'être fiere de me rendre utile pour des gens qui sont reconnaissants de mon boulot, je me rend compte que la vie est importante. Ces personnes sont pleines de bonnes ondes, d'amour et de connaissances. ( c'est quand je dis des phrases qui gerbent de passion comme ça que j'ai la preuve que l'amour rend niais)

 

8QCoe.jpg

 

"Tu changes de taf comme tu respires! " me diras-tu.  Je te répondrais que c'est sûrement parce que j'avais pas trouvé ce qui me plaisait. En plus je t'avoues qu'aux premiers abords, moi qui déteste être "femme au foyer", qui ait peur de la sanquette et du médical en général, j'y était pas naturellement prédestinée.

Du coup ça ne m'avait même pas traversé l'esprit.

Qui l'eut cru? 

 

C'est une copine qui m'a appelé la veille pour le lendemain, pour cette place qui était libre mais pas pour longtemps. J'ai dit oui l'angoisse au bide et la première semaine fut des plus déroutantes.

 

 

Premier jour, ma collègue de secteur me présente toutes les personnes chez qui je vais aller toute seule à partir du lendemain.

 

Une mamie alitée qui vit dans ma rue et ancienne aide soignante. Avec elle j'en apprend tous les jours et de dieu que je rigole. On commère sur tout et elle se marre de me dire qu'elle veut manger du poisson parce qu'elle se régale de me voir les vider. Moi moins mais je remercie TF1 d'avoir inventé Top Chef sinon j'aurais pas été dans la mouise. La première fois que je l'ai trouvé assise dans son fauteuil, j'ai pleuré. Elle m'a engueulé. Elle est magique.

 

mamika2.jpg

                                                              Depuis on lui a enlevé le casque

 

 

J'ai une dame dans un village pas loin aussi. Elle c'est pas la même douceur vois tu. Ancienne alcoolique et sous tutelle, elle fume comme un camionneur et refusant son dentier, je pige rien à ce qu'elle me raconte. Sauf qu'elle tricote toujours les trois premiers rangs d'une écharpe bleue depuis 2 mois, que des gens lui squattent son frigo que je me fais chier à remplir parce qu'elle sait pas dire non et qu'elle veut éclater tout le monde avec sa batte de baseball en bois surtout quand elle a plus de clopes.

 

Tout le monde sauf moi.

 

Moi elle m'aime bien parce que je me coltine des émissions sur Mike Brant sans rechigner ( et qu'en plus je chante ), que je suis la seule qui sait faire marcher sa machine à laver, que je gueule contre son proprio qui la laisse vivre dans un endroit comme celui qu'elle occupe, et que je sais où la chercher quand elle fugue.  

 

 

mamika-banane.jpg

          Elle arrêté les bananes/nicotine, maitenant elle va chercher des clopes dans la rue si je tarde à arriver. 

 

J'ai un couple pas loin chez qui il faut faire marcher le mari et chez qui il y a eu le feu. Avec moi ce sont des chous mais entre eux, ils rivalisent facile avec Raymond et Huguette de "Scènes de ménage" sur M6 . Dans tous les cas, j'ai plus le droit de m'en aller sans boire un jus de pomme. Même si ils sont en pleine bataille d'insultes. 

 

 Et mes chouchous (je sais c'est moche d'avoir des préférés mais c'est humain OK !? ).

La première fois où j'y suis allée, j'étais seule et personne ne savait où elle habitait.

Même pas Mappy pour te dire l'angoisse.

Après demie heure de route dans des virages brumeux des corbières, me voilà arrivée dans un petit village où personne ne se promène.  

 

 

Après avoir essayé de choper du réseau pendant 15 minutes en vain, une dame effrayée de voir une inconnue en plein désarroi, est venue me demander ce que je cherchais. Je te caches pas que ma première réaction a été lui mettre un coup de pied et de m'enfuir mais la raison a repris le dessus sur ma peur de l'inconnu et je lui ai dit le nom de ma mamie attitrée. Ben crois le ou pas mais elle m'a indiqué le chemin en une demie seconde et m'a dit avec un grand sourire que si je trouvais pas d'ici 15 minutes, je pouvais repasser chez elle et elle serait habillée pour venir me montrer.

 

Je peux te dire je me suis sortie les doigts du cul pour trouver et éviter de retourner la voir.

Quoi? La gentillesse gratuite, moi ça me bloque et ça me colle les miquettes. Surtout avec le sourire. C'est limite malsain. 

 

Une fois là bas, j'avais mon café et ma part de gâteau qui m'attendait déjà et en discutant, il s'est avéré que j'étais au collège avec leur petit fils. Le monde est petit. Je me régale d'aller chez ces gens tout particulièrement. Je ne sais pas pourquoi, ça ne s'explique pas. Ils prennent soin de moi autant que je le fait, sauf que moi je suis payée pour le faire. Eux c'est naturel et gratuit. 

 

Sacha-Goldberger-13.jpg

                                         Même Mamour les aime, grâce à cette dame, j'ai appris à repasser.

 

Dieu Merci je n'ai pas encore de vieux cons mais j'ai peur, j'ai deux nouveaux clients ce mois ci je crois.

Bref. J'ai déjà affronté pas mal de situations cocasses je pense que j'en aurait d'autres à te raconter.

 

Même si chaque semaine est une épopée et aucune ne se ressemble, j'adore mon job et mes petits vieux. 

 

Et le plus beau, c'est que grâce à eux, je n'ai plus l'angoisse de ne pas être à la hauteur.

Merci Dame Janice, sans toi j'aurais jamais rencontré tant de gens super 

 

 

 

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 15:57

Je ne sais pas si tu te souviens, une fois, je t'avais parlé de ma capacité à être un joli boulet. De me blesser toujours avec tout et n'importe quoi. Si tu t'en souviens pas t'as qu' à le (re) lire et fait tourner autour de toi. Je peux être dangereuse pour autrui.

 

Bref.

 

Depuis la derniere fois, j'ai totalement changé de boulot. Mais ça, je t'en parlerai plus tard parce qu'à part une mamie fugueuse, je n'ai rien de très palpitant à te raconter pour le moment. Mais promis, on y reviendra.

Tout ça pour dire que le jeudi soir, après le boulot, je vais à mon cours de danse. Tu sais, avec ma troupe de morues légendaire.

 

On a un show le 16 juin et on a du pain sur la planche car on a commencé une nouvelle chorégraphie sur la Queen B.

On est toutes surexcitées car franchement, elle est grandiose. Presque autant que nous.

Je t'explique vite fait comment ça se passe chez Mac Donald's, on arrive a 19h30 et on répète toutes les chorégraphies finies avant de prolonger la nouvelle vers 20h15.

 

Et là, c'est le drame.

Un petit saut de biche ultra gracieux et super synchro et la retombée comme une merde entre deux tatamis. Ma cheville s'est rebellée face à tant de beauté et a décidé de rentrer chez sa mère sans me prévenir.

 

a112691.jpg

 

 

De honte, j'ai décidé de déshériter cette c******* de cheville et de me relever afin de pouvoir continuer cette chorégraphie pleine de génie. Je dois t'avouer que ma cheville a gagné haut la main parce que je me suis retrouvée à nouveau le cul par terre.

 

En l'espace d'une fraction de seconde, j'ai regardé en l'air pour absorber mes larmes, j'ai détesté ma cheville, insulté le tatami et tué toutes les biches de France.

 

62673_374532139255236_215699348471850_991568_499188595_n.jpg

 

 

Devant tant de détresse, chorégraphie arrêtée nette, mes morues à mon chevet ( appareils photos à la main) (garces) et la prof' qui m'a vidé une bombe de froid sur ma cheville qui ressemblait plus à un gant mappa gonflé qu'à un pied.

 

J'ai appelé Mamour pour venir me chercher avec un copain car il faut ramener ma voiture à la maison car demain, je travaille.

 

Il a aimé.

 

Les trois étages pour arriver chez nous avec une cheville en jachère, j'ai aimé aussi.

Et le lendemain au boulot j'ai aimé aussi.

 

Bref.

 

Tout ça pour te dire qu'en regardant mon pied, je me dit que j'ai la goutte, que plus jamais je ne régalerais le monde de mon expression corporelle, qu'on va m'amputer, que je vais être bloquée telle Princesse Fiona au troisième étage, que je vais mourir.

 

Même mon cher Docteur Ching qui me connaît depuis des années a rigolé en me voyant arriver tellement il a l'habitude de mes frasques incongrues. La honte à son apogée, j'ai les cheveux de Raiponce mais sur les jambes et mes fameuses chaussettes cupcakes aux pieds. Génial. Il a rigolé encore plus et je l'ai compris.

 

Au final j'ai soit une double entorse soit la malléole pétée. Après mes années de médecine j'opte pour l'entorse. J'ai plus trop mal et ça dégonfle depuis ce matin. Mardi je vais faire une radio pour en avoir le coeur net.

 

Et en plus de la cheville, pour avoir un brave carton plein, j'ai aussi une radio des lombaires à passer car ça fait trop d'années que j'ai une sciatique et pour quelqu'un d'aussi jeune et vigoureux que moi, c'est louche qu'il a dit.

 

6.jpg

                                         "Melle Ponceau, prenez une pose decontractée et ne bougez plus"

 

 

Enfin.

 

Pour te dire que je serais un boulet toute ma vie et que tu risques de suivre mes aventures à l'hôpital un de ces jours.  

 

Tu peux rire. Enfin non ne ris pas ça risque de m'énerver. 

 

En revanche, tu peux compatir de mon désarroi parce que je ne peux plus mettre de jolies chaussures pendant une semaine minimum et j'ai des béquilles mêmes pas assorties à mon manteau ou à mon sac à main.

 

Sur ces tristes nouvelles, je te dis à bientot pour de nouvelles péripéties.

 

 

 

 

Mélie, ou celle qui se déteste presque autant qu'elle déteste les biches.

 

 

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 17:09

Salut mes loups !

 

Je me présente, je m'appelle Drop. Celui que ma chère Mère vous a présenté comme étant « Pitou Chat »... Passons déjà sur cet affront psychologique castrateur de « petit surnom tout mignon » qu'est Pitou-Chat quand on a nom très « Dieu du Stade » comme Drop.

 

Je suis un Russian Blue pure race, et elle a beau croire le contraire mais ce n'est pas seulement parce que je suis un pure race que je suis précieux, c'est aussi parce que je suis très beau.

 

Ils me disent « précieux » parce que je ne mange QUE des croquettes Friskies et entières, que je ne lèche QUE la sauce des pâtées qu'ils me donnent le dimanche, je n'aime QUE la farce aux anchois des olives , je ne prend mon fromage blanc 0% QUE dans un bol ou a la cuillère, je ne fais mes griffes QUE sur une véritable écorce d'arbre, j'essuie mes pattes A CHAQUE FOIS avant de sortir de ma litière, je ne dors QUE sur des matières moelleuses (et près du radiateur de préférence) mais je mange des chips à même le sol pour contre balancer un peu.

 

422725_3510641368191_1172474018_n.jpg

 

Je ne vois pas en quoi être exigeant peut paraître précieux mais je fais avec.

 

Une fois, mes parents m'ont fait raser la patte avant car j'avais eu un abcès suite à ma bagarre avec «le Maquillé », un chat pourri qui traîne chez ma Mamie et qui ne savait pas encore qui était le Chef des chats de ce territoire. Je lui ai montré mais ce gueux m'a mordu à la patte, juste sous le coussinet. Je te raconte pas comme ça fait un mal de chien. Et quand on est un chat, c'est pas dommage.

 

Ils étaient tellement inquiets que j'ai cru que ma mère allait nous faire une syncope.

Je t'avoue que j'avais la patte comme sa cuisse et que ça piquait quand même sévère mais pour les rassurer tout le week-end et surtout pour éviter la boucherie chez le véto, je l'ai percé moi même. Et sur leur couette. Comme ça, ça m'a fait un kiffe dans ma douleur et je suis pas si débile, je savais très bien qu'ils ne m'auraient pas engueulé même si j'avais oublié d'aller à ma litière. Pour te dire.

 

Finalement, je me suis quand même fait avoir parce qu'ils m'ont amené dès le lundi soit disant voir ma Tatie Jennifer mais personne ne m'avait dit qu'elle travaillait avec le vétérinaire. Et je te passe les détails mais j'ai fini avec la patte rasée.

En plus du surnom débile qu'on me donne, j'ai eu l'air d'un chat avec une patte en bois pendant plus d'un mois....

 

Bref.

 

Je sais qu'elle t'a déjà parlé de sa couverture rose en polaire LAmais elle ne t'a jamais dit que c’était surtout mon Doudou. J'ai du en avoir un dès mon plus jeune âge. Enfin, plus précisément quand j'ai su que personne n'aimait que je lui tête le crâne en bavant dans ses cheveux. Il me fallait un bavoir de substitution. Par vengeance donc, je bave sur leur couverture chérie des soirs d'hiver en la pétrissant avec ardeur.

321321_10200654705753513_964925227_n.jpg                                Elle m'a laissé le faire le temps de la photo pour te montrer ma "patte en bois" 

 

Il n'y a que mon tonton Loïc qui me laisse faire. Mais je pense que c'est surtout que quand il dort chez nous, c'est qu'il a trop bu d'alcool et qu'il ne sent plus rien.

Si tu savais comme je m'acharne malgré le Gel vivel Dop qui me colle les moustaches ! Si j'avais encore toute ma masculinité en place, je crois que …. Pardon. Je m'égare.

 

On ne sait jamais si ma mère me lis. Dans sa tête je suis encore un bébé la pauvre.

J'ai 6 ans dans votre calendrier. Mais chez nous, ça me fait quand même la quarantaine bien tapée.

 

J'ai carrément l'âge d'être papa et de troquer mon lait du petit dej' par un café bien serré. Bon, ma maman m'a privé du droit d'être papa quand j'étais encore tout petit. Ne la blâme pas car ça me va plutôt bien. J'ai pas eu à répondre à toutes ces chattes en chaleur qui m'auraient fait des petits dans le dos et pisser partout n'est pas digne du Chat que je suis de toutes façons.

 

En plus, on est entre nous, deux grosses boules qui se baladent sous ma queue à la vue de tous, c'est franchement dégueu. Déjà qu'on doit chier dans une boite à la vue de tous faut quand même penser un minimum à notre intimité et dignité. Ça aurait été limite indécent.

 

Sinon, papa croit que je suis débile car je me cache dans les sacs de courses et je cours après les rayons de lumière. Ils n'ont pas compris que si je faisais ça encore à mon âge, c'est parce que je sais que ça les fait rire et que ça les rassure de voir que je ne suis pas bon qu'à manger et dormir.

 

Je sais aussi jouer mais mon dieu, courir après un rayon de lumière les gars, grandissez un peu ! Je trouve déjà limite vos fous rire a propos d'un pet, alors ne m'obligez pas à faire ça toute ma vie s'il vous plaît. Je le dis pour vous. Et pour moi aussi.

 

Je m'oblige déjà à vous ramener des saletés de piafs et/ou de lézards pour vous rappeler mon côté prédateur et viril et je déteste faire ça. Ça tache mes poils si doux, ça me colle des coups de becs, c'est franchement pas bon mais ça vous fait criser un peu. Comprenez moi, je suis castré, vous m'appelez Pitou devant la Terre entière et vous me faite attraper des stylos dans un sac carrefour...

 

Et je ne te parle pas du traumatisme du collier en strass que ma mère m'a collé pour mes 1 an (que j’ai réussi à arracher dans un arbre. Rassures-toi)

 

Enfin. Tout ça pour te dire mon petit colibri que je voulais rétablir la vérité à tes yeux et que tu me vois plus comme le chat qui a tourné la pub avec Éva Longoria que comme un bébé efféminé à sa maman.

 

BG_Eva-20Longoria-20for-20Sheba.jpg

                                                        Regardes un peu comme elle se la pete la Eva

 

 

Ah et juste un petit truc avant qu'elle me chope en train de toucher à son ordinateur, nous les chats, on garde un secret depuis la nuit des temps. On a bien 7 vies et moi j'en suis à ma deuxième.

 

Dans ma première, je m'appelais Réglisse, j’étais tout noir, j'avais déjà ma tache blanche et je vivais déjà avec ma mère. Mais elle était tout bébé et je suis resté auprès d'elle jusqu'à ses 16 ans. Elle était tellement triste quand je suis « mort » que le temps de me réincarner, et ça prend du temps crois moi, je suis revenu miauler à sa porte pour ses 20 ans. Elle m'avait fait trop de peine la pauvre. Mais je dois être vigilant. Ça ne doit en aucun cas se savoir bien que je sais qu'elle a déjà des doutes parce que je n'arrive pas à être moins collant et moins câlin que dans ma première vie. Mais tu peux m'applaudir, j'ai arrêté de venir sur les genoux des gens quand ils étaient aux toilettes.

 

Je suis peut être pas celui que mes parents croient mais ils m'aiment comme ça. Et je fais tout pour bien leur rendre.

 

Oui ma famille est spéciale, mais « nous ne sommes pas fous vous savez. » ( comme dirait l'autre)

 

Maintenant que tu sais tout, quand elle écrira « Pitou Chat » dans ses prochains articles, tu sauras vraiment qui je suis.

 

Je te laisse, je l'entend monter les escaliers. Faut que j'aille miauler à la porte en me frottant sur ses pieds avec des gros yeux. Et après elle me chantera des classiques de la chanson avec pour seules paroles, mon prénom. Comme tous les jours depuis 6 ans...

 

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 12:57

Aujourd'hui,c'est Dimanche. Il fait beau et le match de foot n'est pas à 17heures mais à 21heures. Tout est réuni pouuuur : ALLER S' BALADER SANS S'PRESSER!

 

Mamour est super content, je vais encore le traîner dans des endroits incongrus que même les vieux du coin ne connaissent pas . Ou plus.

Comme chaque Dimanche où il fait beau.

 

Quand on se lève et que Mamour voit le soleil par la fenêtre il me dit d'un air plutôt moqueur en battant des cils dans une mauvaise imitation de ma personne : " youpiiiiiii ! il fait beau on va pouvoir aller se baladeeeer!!!! coooooool!!!!"

Il se moque mais il est content de voir les secrets qu'offrent notre belle région. ( n'y voyez pas de sponso pour l'Aude...ça se saurait sinon)

 

On vit ici depuis des années lumières et y'a des choses que même les touristes chinois ont photographié qu'on n'a jamais été voir.

Du coup, le dimanche, c'est "touriste japonais", appareil photo au cou.

 

Et en ce jour où tout le Vatican est sans Gourou, nous on a décidé de respecter le thème et d'aller visiter Rennes le Château.

Et toutes les corbieres. Et une abbaye en ruines à Alet. Et la cité de Carcassonne ( encore ).

 

Mamour et moi on vit au bord de la mer, les pieds dans l'eau. Alors bon la mer, on en est blasé. Surtout moi. J'aime pas le sable de toutes façons. ça te refile des champignons, ça reste dans les cheveux et ça colle entre les doigts de pieds.

 

Alors comme dirait Mamour, " des cailloux ou des vieilles maisons cassées ou des arbres ou des rivières et tu trouves ça beau" .

 

J'avoue.

 

J'adore me balader dans la foret, j'adore l'odeur des premières pluies, j'adore les cours d'eau et les ruines de bâtiments où la nature reprend ses droits. J'aime me balader aussi dans les vieux cimetières. N'y vois rien de glauque hein, je ne me déguise pas en Marilyn Manson et je n'égorge pas de poulet à la nuit tombée. Juste je regarde comme le travail de la pierre est bien plus beau que les plaques de marbre d'aujourd'hui sans âme. Comme c'est reposant et comme quand les gens sont morts, ils sont bien moins chiants.

 

Tout m'émerveille et Mamour me répète : " c'est ça Rennes le Château? mouais je m'attendais pas à ça".

 

Rennes-le-chateau04.jpg

                  "Attends y'a un Diable dans l'Eglise quand même Mamour" "Ouais j'ai vu. On sort? Il caille ici"

 

Rennes-le-chateau-03.jpg

 "Mamour, tous les 17 janvier, la lumieres des vitraux fait des ronds de couleurs sur le mur qu'ils appellent des pommes bleues et ... Mamour?"

 

 

 Et quand je lui raconte toutes les énigmes et histoires sur ces lieux qui me passionnent tant, il rigole, me fait un bisou et me dit " t'es chou, on dirait une petite fille qui voit le père Noël pour la première fois".

 

Et c'est vrai. Sauf que le Père Noël de chez Auchan me faisait flipper quand j'étais petite.

 

J'adore aller me balader et encore plus avec lui.

 

Mamour, je le traîne partout le pauvre. Mais il aime bien. Ou il me le fait croire mais je m'en fout. Il apprend des trucs et moi aussi. Et il voit dans mes yeux que je suis toute excitée alors ça lui va.

 

Il prend mon virus petit à petit. ça me rassure .

Il râle même quand on n'a pas accès à la visite de l'abbaye en ruines d'Alet les Bains et tellement il râle qu'il passe par le cimetière ( magnifique soit dit en passant ) pour trouver un petit passage qui accède clandestinement à ce vestige fermé l'hiver... Et qui m'a permis de faire ma japonaise !

 

abbaye-d-Alet01.JPG

 

Il fait des jeux de mots salaces avec le nom des villages tels que "Luc sur Aude", on rigole, j'ai envie de vomir dans les virages des corbieres,j'ai reconnu le pic de Bugarach juste en passant devant, il a eu peur que je bascule du côté obscur, on invente des histoires de peur sur des "objets d'arts" perdus dans un champ, on se rend compte que c'est juste une vieille folle qui sait pas quoi faire de ses journées qui est a l'origine de ces sculptures,on rigole, il croit qu'on a un 4x4 en passant par des chemins rocailleux pour aller visiter une grotte, je lui rappelle qu'on a une Ka, on mange des sucettes fait maison à Carcassonne, je me rend compte qu'on a pas fait de "photos d'amoureux" alors qu'il pleut des cordes et que la nuit commence à tomber,  il est dégoûté que je m'en soit pas rendu compte avant,  je rigole, lui moins.

 

Bref.

 

Le dimanche, c'est balade la journée et le soir c'est foot. C'est le jour où on a nos etoiles dans les yeux, chacun son tour. Mais on rigole en même temps et toute la journée.

 

 

 

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 13:03

Y'a des jours de merde. Genre tu te lèves, tu marches sur le chat qui te griffe, tu jettes ta cuillère au lieu de ton pot de bifidus citron...bref. Le jour qui pue la longévité en poisse et où ton lit pourrait être ton seul réconfort.

 

Et y'a les jours forts en émotions. Genre comme hier.

 

Lundi 11 Février 2013, je me suis levée toute excitée sans marcher sur le chat et après m'être fait couler un petit expresso intenso, je me suis connectée cash pistache sur le site de la fnac.

Non ce n'etait pas la sortie du dernier opus d' Eddy Mitchell mais la vente des places de concert de la Reine Beyonce Knowles !!!

 

beyonce-affiche.jpg                                                                      Tu vois bien que c'est la Reine ! 

 

Ouverture des ventes à 10heures, inutile de te dire mon petit biquet que j'étais opérationnelle depuis 9heures. Comme les jeunes prépuberes devant les One direction. Mais merde, c'est Beyonce quoi !

 

Ça c'est du cadeau de Saint Valentoche avant l'heure! Mamour n'étant jamais allé voir un vrai gros concert c'est THE occasion.

 

J'appelle ma meilleure amie la Mère Myche qui a perdu son chat parce que depuis qu'on s'échangeait nos posters des Destiny's Child, on s'était promis d'aller voir la B sur scène. Et même pas eu besoin de l'appeler qu'elle était déjà avec moi sur mon canapé, dents et cheveux non brossés, et le caca bifidus même pas arrivé. La sexy attitude pour un moment comme celui là.

 

Réactualise la page en F5 toutes les deux minutes et oh miracle, il est 10heures et le " bientôt disponible" s'est transformé en " réservez". Ni une ni deux, je note le petit "3" dans la case "nombre de places en places assises hautes".

Et là, c'est le drame! Une petite note s'affiche en rouge, ce qui perd une dizaine de fraction de secondes à l'accès du graal:

 

" Vous ne pouvez réserver seulement que deux places à la fois"

 

Putain, on ne pourra pas être tous les trois à côté?! Angoisse installée.

Bref. Pas le temps de réfléchir.

Je note "2" et je valide.

Je dois créer un compte sur la fnac pour pouvoir accéder au paiement.

ça y est je vois déjà mes places s'envoler vers des mains inconnues.

Je te tape tout ça vite fait bien fait et je paie.

 

Vite, il est 10h02 !

 

Je réactualise afin de commander la dernière place et là..... WOOOOF

 

Non, un chien n'a pas fait irruption dans mon salon mais plus de places libres. Nulle part. Pour aucune date.

Ma Myche s'est décomposée plus vite qu'un zombie dans Resident Evil.

Inutile de te préciser que je fut tout de même euphorique au fond de moi car MOI, j'avais ma place !!!!!

 

On a donc changé de site mais les places assises étaient déjà passées de 65€ à 250€.

Même Beyonce ne mérite pas qu'on se prive de nourriture pendant trois semaines. On est fan mais on a quand même des priorités hein.

 

Au bout de 20 minutes de recherches en vain, Twitter nous a annoncé sans ménagements que les places pour les trois dates françaises de Beyoncé se sont vendues ce matin en 3 minutes.

Je disposais donc d'une denrée rare.

 

Et Myche s'est mise à pleurer. Devant moi. Et ça, c'est inacceptable parce que je suis tiraillée entre le premier concert de Mamour et la promesse de deux gamines qui s'aiment encore 10 ans après. Et dont l'une à accès au rêve et l'autre pas.

 

J'ai été prise à partie des deux amours de ma vie et ça c'est moche.

 

Entre l'une qui pleure et qui supplie Mamour par sms de lui vendre cette place et Mamour qui me dit juste " fais comme tu veux, je ferais pas la gueule je comprend. Mais ça me fera chier". Au bout de quinze minutes qui en parurent 58 et dans un élan de bonté et je pense de "soulage" intensif, il a cédé sa place à Myche. et là, ascenseur émotionnel.

 

Je me dis que mon Mamour c'est le meilleur et ça me fait un peu chier qu'il soit pas avec moipour ce grand moment, je fais pipi dans la culotte pendant que voilà le caca Bifidus, je re aime encore plus Mamour et je t'en passe. Y'aurait eu du Champagne dans mon frigo qu'on l'aurait fait péter. A 10heures30 du mat' ,ouais. 

 

 

 

 

 

Bref.

 

Je vais voir Beyoncé.

Et pas toi.

 

 

 

Fuck-Barbie.jpg

 

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 19:28

" Lors de ces étapes clés de la vie d’une femme, un spécialiste apparaît comme l’interlocuteur principal : le gynécologue" (Doctissimo).

 

 La mienne s'appelle Docteur Buisson. Avec un nom comme ça, elle était prédestinée à la gynécologie déjà.

 

C'est la seule personne dont tu ne connais rien d'autre que la couleur du papier peint de son bureau qui te demande d'un ton plutôt strict "enlevez votre pantalon et mettez les pieds dans les étriers".

 

Et toi tu t'exécutes en te disant que dans d'autres circonstances on te traiterai de fille facile...

 

 

Pour commencer, t'appelles la secrétaire qui te file un rendez-vous presque en t'engueulant juste parce que c'est une vieille frustrée d'entendre parler de vagin toute la journée.

 

En même temps, je lui ai pas demandé non plus de rater sa vie, pour moi non plus c'est pas une partie de plaisir...

 

Bref.

 

D'habitude, je lui demande tant bien que mal de me filer un rendez vous avant l'an 2047 et là, malgré que nous sommes en décembre, elle me dit d'un ton aussi enjoué qu'une gothique suicidaire : "le 11mars à 11h".

 

Dieu merci, cette année, j'y étais déjà allée en Janvier et j'avais prévenu qu'en décembre, fallait que je change mon stérilet qui, au bout de 5 ans, devait honorablement prendre sa retraite.

 

Du coup, un coup de fil le jeudi, et le vendredi, nous voilà, moi et ma grippe, les 4 fers en l'air et la culotte aux chevilles.

J'ai demandé à mon "interlocuteur principal dans ma vie de femme" de me montrer mon fidèle contraceptif afin de le féliciter pour ses bons et loyaux services durant ces 5 ans partagés. Elle n'a pas rit et a jeter tout ça dans sa poubelle sans ménagements.

 

Avant de passer dans la salle des tortures, c'te garce m'avait dit " c'est supportable, et pour 5 ans de tranquillité ça vaut plutôt le coup. En revanche vos premieres regles dureront 15 jours". Après ces belles paroles j'ai eu du mal à me souvenir du point positif.

 

gynecologue-et-dentiste-copie-1.jpg

 

Mais en effet, l'enlevage se passa comme une lettre de menaces à la poste.

 

En revanche, pour remettre mon nouvel allié, j'ai pleuré mon père, ma mère, re mon père et même la Fée Bleue. "C'est supportable" qu'elle disait.

 

Comment un tout petit bout de plastique de 4cm peut faire aussi mal en une seule fois? J'ai d'ailleurs pensé un instant que ma gynéco s'était transformée en Mary Poppins et que mon utérus était devenu son sac sans fond. Je suis même persuadée que les 4 centimètres de mon "vigile de spermatozoïdes" s'est transformé en parapluie volant gigantesque.

 

Sans déconner. Je suis pas plus douillette qu'une autre mais quand-même.

Si passer un truc si petit qu'une pièce du jeu "Docteur Maboul" là dedans est si douloureux, je ne pense même pas à ce qu'est que d'y passer un bébé de 3 kilos.

C'est pas humain.

 

Nous les filles, on pète des paillettes et on nous fait souffrir comme ça dans des circonstances encore plus gores qu'un Bisounours unijambiste mangeur de vieilles dames.

 

La vie est injuste. Et heureusement que ça n'a pas duré plus que ces 20 secondes parce qu'en plus de l'insulter et de bouffer son fauteuil, je lui aurait dit " c'est pas grave laisse tomber, je vais me remettre aux capotes et si Mamour est pas partant, je lui parlerai de la vasectomie, je veux pas mourir les ovaires baillants juste avant de m'empiffrer de Champagne et de foie gras de Noël".

 

Du coup, malgré ma grippe, ma bonne humeur et ma patience, j'ai résisté, j'ai prouvé que j'existais et j'ai pleuré. Mais je l'ai fait.

 

En tous cas, pendant que mon âme quittait mon corps, j'ai une une révélation. Rien d'autre que ce bout de plastique ne passera mon col pourtant si mignon de sitot. Je ne mérite pas tant de souffrances même si une fois, j'ai dit "merde" à une  dame.

 

J'adopterais un chinois. Comme ça il pourra me faire des chaussures et ne me coûtera pas cher en bouffe.

 

Non mais.

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 17:56

La dernière fois, je t'ai emmené au beau milieu d'une de mes banale soiree filles.

 

Là, je suis partie un petit week end à Toulouse avec Mamour et ses copains. Voir un match de foot au stade. Un brave Toulouse/Marseille dans les règles de l'art.

 

Un stade, douze millions de supporters plein de testostérone et moi.

Non, parce qu'il y avait bien une "fille" juste derrière moi, mais je t'avouerais que si on m'avait dit qu'elle avait une paire de couilles, ça m'aurait pas étonné. En plus de quelques fils qui se touchent. 

 

Ne crois pas que je me plaigne, on était tout serré entre nous c'était chaleureux, y'a eu du carton rouge et du but donc un bon match dans l'ensemble qu'ils ont dit. Et bon, même si je suis une fille, un match au stade ça reste sympa. On peut dire des insultes très fort et ça j'aime bien.

 

Sur le retour, on s'est mangé un kébab dans un endroit propre. Je sais ça reste un paradoxe mais ça existe.

 

Préparation à la maison pour aller boire un verre à l'extérieur, j'ai même pas eu à repasser les fringues de tout le monde, on a un copain qui le fait très bien. Et en plus, je ne suis pas une vraie fille je pense car je n'ai pas eu les gênes du "repassage". Au grand désarroi du Mamour qui a dû prendre l'habitude de porter des chemise "effet froissé".

 

J'ai validé (ou pas) les tenues de certains qui cherchaient un avis féminin. J'ai tenté un semblant de maquillage entre un qui tentait de faire quelque chose de "correct" avec sa chevelure presque aussi longue que la mienne depuis plus d'un quart d'heure et un autre qui a plus de crème que ma mère et moi réunies. Je commençais à bien prendre mes marques.J'ai pas été super dépaysée quoi.

 

Femme-a-barbe.jpg

                                                     J'ai pris le temps d'apprendre à me raser du coup 

 

 

Ensuite, je m'attendais à un concours de pets entre deux bières mais croyez le ou pas, ils ont regardé un reportage sur le Cambodge en buvant un whisky/coca.

C'est quand je me suis indignée de la situation en leur parlant de la décadence d'une soirée fille qu'on a enfin commencé à parler de choses sérieuses comme les "Anulingus" et doigts dans le cul.

Non parce que les soirées Arte, on peut aussi se les faire chez les beaux parents quoi.

 

Du coup je me suis de suite sentie en terrain conquis et on a échangé nos idées, nos questionnements et nos vécus. Les langues se sont déliées (mais sont restées dans les bouches on est pas des sauvages) et quelques uns ont été étonnés de voir qu'une fille pouvait aussi être détendue tout en sachant faire la vaisselle.

 

On est sorti au bar, en boite, on a marché 12 km apres la fermeture du métro, j'ai même fait attendre tout le monde le temps de faire pipi dans une ruelle glauque entre deux voitures.

 

Le lendemain, je me suis levée en pyjama, le mascara dégoulinant, les cheveux d'Afida Turner et les Louboutin aux pieds.

Je reste coquette en toutes circonstances, je pense que je les ai fait rêver dès le réveil. En plus j'ai fait le café pour tout le monde pour leur prouver que c'est pas parce que je rote que je ne sais pas faire la vraie fille quand il le faut.

 

Bref.

 

Ce week end là, je me suis sentie plus mec qu'un mec. Je me suis régalée. Je pense qu'  heureusement pour eux j'étais la seule fille parce que sinon, ils se seraient sentis dépassés.

 

En fait, les copains de Mamour, c'est un peu mes copines. Mais avec des couilles.

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 17:39

Tu sais ce que c'est que d'être au chômage? Je crois que pour une femme normale, c'est juste la pire chose qu'on puisse vivre. Tu te sens un peu obligée de te transformer en Bree Van de kamp. Quand tu bosses, tout le monde mets la main à la patte et tu fais la vaisselle chacun son tour. Même Pitou le Chat est compréhensif, il va chier dehors.

 

Là, euh, ben, tu te lèves, tu ranges, tu fais le linge, tu fais la vaisselle et la bouffe. Et si t'as le malheur de te poser sur le canap' pour regarder le dernier Gossip Girl, tu culpabilises.

 

En ce moment, ça fait deux semaines que Mamour et moi, on transforme la mezzanine en chambre. On refait les murs en lisse, on a refait la cage d'escalier, les sols, l'électricité et même un placard. Bref. Inutile de te dire que c'est le bordel, même si Mamour est super bricolo, et même que c'est son métier hein, y'en a de partout. En plus on vit au dernier étage d'un immeuble, pratique pour tout monter et tout dégager.

 

 Alors oui, ça fait deux semaines qu'on vit entre les gravats, la poussière et l'envie que ça se termine. Surtout que maintenant, c'est à moi de peindre les murs et tout et tout. J'adore m'habiller en poisseuse et me rouler dans la peinture. Là, je me retrouve dans mon élément.

Je te jure, je me donne  à fond pour que tout soit fait dans les règles de l'art et pour occuper mes journées autrement qu'en étant la petite femme au foyer parfaite. Chose qu'en plus de détester, je ne sais pas faire.

 

Laisses moi tranquille dans ma peinture mais oublies moi pour les tâches ménagères. Ça me fatigue et je suis nulle.

Je casse un verre minimum a chaque fois que je lave un truc, je renverse le sceau d'eau brûlante en essorant la serpillière, je suis même capable de colorer toutes les fringues d'un rose pastel inégalable. Et tout ça sans faire exprès et en étant concentrée.

 

Imagines si je suis malade ou bourrée de la veille, je te fais brûler la maison en allumant le gaz.

 Et encore, j'ai pas de gosses !

 

J'admire assez les femmes qui bossent, qui vont chercher les gosses à l'école en faisant semblant d'être intéressées par ce qu'ils ont fait de leur journée et qui en plus d'avoir fait un boeuf bourguignon pour toute la famille, arrivent encore à simuler l'orgasme le soir en allant se coucher après le film de TF1.

Rien que d'y penser je m'enfile un ou deux Guronsan.

 

housewive.jpg

 

Bref. Je m'égare. Tout ça pour te dire que quand je me transforme en Super Housewife après ma journée d'atelier peinture, (durant laquelle j'ai quand même fini tous mes pots et presque tous les murs) j'ai tout bien rangé mon gros bordel, j'ai évité le pyjama pilou et j'ai même fait une tartiflette pour faire plaisir au Mamour épuisé par une journée au chantier.

J'ai programmé un film sur notre TV qui est sorti il y a peu au cinéma et dont deux de mes amis m'avaient fait une bonne critique pour bien rigoler et se détendre en amoureux.

J'ai même allumé une bougie au melon que j'avais gagné lors de ma dernière soirée filles. Et sans brûler ni mes doigts ni les moustaches de Pitou le Chat.

 

Bien que la bougie sentait plus le vieux baignant dans son urine que le melon, ( merci Clélia) la tartiflette battait son plein dans le four pendant que Mamour cuisait sous la douche. Je lui ai sorti des chips et une bière en attendant que je lave de la salade verte ( non , je n'achète pas les sachets de salade en plastique) et tout semblait parfait. J'avais la Bree Attitude.

 

Jusqu'à ce qu'on goûte un morceau de patate et là, gros fou rire. Des nerfs et/ou de déception sûrement. Un goût de vin blanc piqué nous avait envahi le palais. Comme a dit Mamour, il fallait bien qu'il y ait une "couille dans le potage". ( on aurait au moins eu ça à manger). En effet, le Reblochon était périmé d'une semaine. ça partait d'une bonne intention hein. 

 

Après avoir béni notre salade verte et de s'être nourri de " steaks de rire ", nous voilà calés pour regarder ce fameux film avec Mila kunis pour faire plaisir au côté viril de l' Homme. Ted.

Oui c'est l'histoire d'un ours en peluche qui parle et qui boit de la bière. Il arrive même à sauter la caissière du quartier en etant dépourvu de sexe. Fort.

 

Un film tellement puissant que j'en ai menacé par texto mes soit disant amis qui m'avaient dit " ça se regarde, en plus y'a Mila".

Heureusement que Mila Kunis était là en effet.

 

Mais juste pour mon plaisir des yeux à moi parce que d'après Mamour, "elle a un double crane et si on lui enlève les yeux de chihuahua, elle pourrait avoir un joli visage". J'aurais du me douter que pour un Homme qui trouve splendide Emma De Caunnes et Jennifer Aniston, il y allait avoir un couac. Surtout avec un ourson en peluche. Même si il pète et chie sur le plancher.

 

936full-mila-kunis.jpg

                                                                "Salut, c'est moi Mila le Monstre"

 

Heureusement qu'il est bon public et qu'il a rigolé de cette soirée Bree Van de Crotte que je suis.

 

 

Ce soir, j'ai l'ordi qui a planté donc il est sauvé niveau film, je lui ai fait des spaghetti bolo maison et y'a du foot sur Canal. Je devrais m'en sortir et gratter quelques points au classement.

 

Bien qu'il y ai un vent à décorner les cocus et que canal ne marche pas bien du tout. Mais ça je lui dirait quand il sortira de la douche. Deux soirs de suite ça risque peut être d'être un peu trop dur à supporter.

 

Repost 0
Published by Melie
commenter cet article

Mélie, Oui C'est Mon Vrai Prénom

  • : -Le blog de Mélie-
  • -Le blog de Mélie-
  • : Des fois, j'ai l'impression que cette connasse de bonne fée s'est penchée sur mon berceau juste parce qu'elle devait reprendre son souffle pour mieux s'envoler. Avec un peu de chance elle était bourrée... Et oui belle enfant, ta vie n'est pas comme on te l'a conté dans tes belles années de naiveté? Je suis là pour te le rappeler....
  • Contact

Un Peu De Moi, Mais Juste Un Peu

  • Melie
  • La femme ne fait pas caca. Moi oui. Des fois. J'ai la critique gratuite ainsi que la coquetterie et la niaiserie des filles mais j'ai le vocabulaire d'un mec. Rassures toi, je ne me gratte pas les couilles au reveil non plus. J'ai du rouge aux ongles
  • La femme ne fait pas caca. Moi oui. Des fois. J'ai la critique gratuite ainsi que la coquetterie et la niaiserie des filles mais j'ai le vocabulaire d'un mec. Rassures toi, je ne me gratte pas les couilles au reveil non plus. J'ai du rouge aux ongles

TRANSLATE MY BLOG

  If you want translate this perfect blog in just ONE click ; it's  HERE

BUT record URL of the blog before honey, otherwise you'll be annoyed (to remain sweet)

 

 

 

 

 

 

 

Tu Es Perdu?

P.S :

Inutile de te dire mon ami que mes textes sont protégés. Ils sont un peu comme le patrimoine français. Mais chez moi, c'est portes ouvertes tous les jours si tu respectes les lieux. Merci bien et salut les musclés.

Liste D'articles

  • Back to School
    Oui, comme tu le sais si tu me lis ardemment et que tu ne rates aucun episode ( attention interro surprise bientôt) tu dois savoir que je me suis replongée bec et ongles dans les études afin de changer complètement de boulot. Mais là n'est pas le sujet....
  • Hey nice to meet you
    Salut la compagnie créole! Nom de Dieu, comme c'est bon de vous retrouver! Seche tes larmes, tu vois je ne t'ai pas oublié. Un peu comme le dit la Grande Céline Dion. Je ne vous oublies pas, non, jamais. Mais je tiens à t'informer que je n'ai pas chômer...
  • Faut souffrir pour être belle
    "Le Sport c'est la Santé" qu'ils disent. Quand tu n'en as pas fait intensivement depuis quelques temps, évites de croire que tu es encore doté de la fraîcheur sportive de tes 15 printemps! Je t'en supplies crois-moi, tu risques de tomber bien bas (ou...
  • 20 ans du Sidaction
    Aujourd'hui, c'est le lancement de la 20eme année du Sidaction. Ne t'inquietes pas mon petit poney fougueux, je ne vais pas te faire l'eloge des associations et des dons ou te publier juste une photo dramatique juste faire genre " je suis investie" sans...
  • J'ai plus 20 ans
    Depuis quelques temps, le fameux " J'ai plus 20 ans" est devenu trop récurrent. La premiere fois que j'ai utilisé cette phrase, c'était en totale naiveté, pour me trouver une excuse à une gueule de bois mal assumée, sans me rendre compte que cette phrase...
  • Ma wishlist petit papa noel
    Petit Papa Noël, Quand tu descendras du ciel, fais bien attention de ne pas oublier ma maison. Je sais on est fin Novembre, tu dois être en pleine effervescence de lettres de souhaits, tes lutins ont enfilé leurs habits de lumière et commencé leur période...
  • Nouveau départ
    Tu m'as cru morte ? Et bien non mon ami, je suis bien pire que de la mauvaise herbe tu sais, je ne vais pas te lâcher comme ça. Pas sans un mot en tous cas. C'est mal me connaître. Par contre, même si je n'ai pas à me justifier ( j'ai une vie moi aussi,...
  • Confidences de canapé
    Bientôt 4 ans que je vis avec Mamour. A part l'odeur de mon caca, il connait quasi tout de moi et mes petites manies. (Oui, je fais caca que quand il est pas là. Il faut garder une part de mystère, c'est important je trouve) Et heureusement qu'il accepte...
  • Le loup Garou en moi
    "Attention aux loups garous en sortant ce soir c'est la pleine lune " qu'elle m'a dit. Et moi, comme une enfant naïve qui fait son interessante de répondre : "T'inquietes pas, c'est moi leur Reine mouahahah" Pourtant, c'est la même histoire à chaque fois....
  • Candy Crush
    Le diable à désormais un nom : Candy Crush Saga. Connaissant mes capacités à être aussi tenace qu'une moule à son rocher, je m'étais INTERDIT d'accepter une invitation de qui que ce soit. Pour te dire, j'avais même bloqué l'application pour être sure...